Transformation digitale et stratégie de contenu

Les entreprises sont toutes concernées par l’irruption des innovations numériques, et ce quelle que soit leur taille, et de leur capacité à opérer cette mue dépend leur survie dans un monde de plus en plus ultra-connecté. Cette transformation numérique passe par une meilleur utilisation des outils d’internet et notamment de son site Web. A ce titre, avoir une stratégie de contenu est indispensable à tout site Web. Votre transformation numérique est indissociablement liée à la production de contenus cohérents et adaptés à votre secteur d’activité.

Les entreprises françaises et le numérique, état des lieux

Concernant la transition numérique, la situation des entreprises françaises est paradoxale : 59 % des français achètent en ligne, tandis que seulement 11% des entreprises hexagonales se sont mises à la vente en ligne. Avec 568 milliards d’euros de vente sur Internet en 2017 (source INSEE), ce sont des sommes considérables qui échappent principalement aux TPI/PME. C’est dans le but d’aider à cette transformation digitale que la France a mis en place une plate forme en ligne : « le portail de la transformation numérique des entreprises ». Cette structure officielle vise à accompagner les petites et moyennes entreprises dans cette mutation qui est perçue par leurs dirigeants comme nécessaire, sans que celle-ci soit concrètement appliquée sur le terrain. C’est en effet le constat de l’AFNIC, (l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération ) qui gère les noms de domaine en fr, mais aussi pour les DOM et TOM, qui a publié une enquête réalisée auprès de plus de 3000 entreprises françaises (dont 86 % de moins de 10 salariés) afin de mieux connaître la présence en ligne des PME et des TPI et évaluer leur degré de maturité sur Internet. A noter que l’AFNIC qui publie cette étude avec son site « réussir sur Internet » dispense tout un tas de conseils utiles pour les entreprises à améliorer leur présence Internet.

D’après l’enquête, « 94% des entreprises ont intégré la nécessité d’être sur Internet et considèrent cela utile pour leur activité ». « 76 % d

es entreprises interrogées ont un site Web, et 75 % assurent une présence sur les réseaux sociaux ». Des attentes fortes et concrètes :  « présenter son activité 68%, être trouvé plus facilement 49%, et communiquer avec ses clients 39% ».

Comment les entreprises utilisent leur site Internet ?

Autre aspect intéressant de l’étude est qu’il éclaire sur les actions qui sont réellement mises en œuvre par les entreprises sur Internet pour atteindre leurs objectifs et leurs attentes. Et c’est là que le bât blesse. Ainsi, il ressort que le budget dédié à la présence en ligne est faible, tout comme le temps qui y est consacré. Peu d’investissements réels dans la présence sur Internet.

Là où cela devient intéressant pour nous, c’est de constater que seulement « 37% des sondés publient des contenus à forte valeur ajoutée », tels que des articles de blog. Et quand publication il y a, la fréquence reste très faible : 63 % au rythme d’une fois par mois, et seuls 10% publient quotidiennement du contenu sur son site Internet !

On le voit, peu d’entreprises ont pris conscience de l’intérêt de se servir de leur site Internet et donc de se doter d’une stratégie de contenus. Cet constat amer et accablant correspond à la réalité de mon expérience sur le terrain auprès d’entreprises ou mêmes d’institutions. On attend beaucoup d’Internet, mais on ne consacre même pas une heure par jour à son site Internet et bien souvent cette « charge » est déléguée à un employé non qualifié qui doit faire cela en plus de son travail. Manque de compétences, de motivation consécutives au manque de budget et donc de réelle volonté dirigeante.

Le site Internet d’entreprise, au cœur de la nouvelle relation client

Un site d’Internet d’entreprise doit se penser comme un média en lui même et donc se comporter comme tel. Un média diffuse du contenu écrit, audio, mais aussi vidéo. Ce vecteur de communication avec l’extérieur colle aux nouvelles attentes du public, à ses nouveaux comportements induits par l’ère digitale.

Car, la transformation digitale consiste en premier lieu à analyser sa relation avec les clients et comment tirer parti d’Internet et des technologies numériques. En apportant de la valeur ajoutée à ses produits et services par le biais de contenus exclusifs, en écrivant elle même son histoire, une entreprise se donne les moyens d’exister dans ce monde en constante révolution digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *